Nouvelle Zone Industrielle Mohammedia Grand Casablanca Maroc BP 97 & 1129

National: 08 02 08 29 35

International: 08 02 06 72 99

Heures d'ouverture

  • Lun - Dim Disponibilité Permanente

Actualités

Article 1 - Le télétravail

Qui n’a jamais entendu parler du télétravail ? Ce mode de gestion est très en vogue à travers le monde. Pour le cas de la France , Selon une étude dirigée par le cabinet LBMG Worklab sur 20 entreprises, il y aurait au moins 12% de télétravailleurs .

Ils sont plus de 2 millions de salariés à promouvoir cette pratique depuis 2006. À savoir que le télétravail requiert une discipline de fer et une touche de qualités indispensables. Zoom sur les avantages et les désavantages de cette culture d’entreprise plutôt attirante.

Actualités

D’où vient le télétravail ?

Avant de souligner les bénéfices et les inconvénients du télétravail, parcourons un peu l’historique de cette formule de travail. Originaire des États-Unis, le télétravail consiste à exercer ses tâches professionnelles à distance. Que ce soit à la maison ou encore dans un lieu de coworking, l’employé est en mesure de travailler, du moment qu’il a accès à internet.

C’est en 1950 que ce concept fit son apparition en Amérique par le mathématicien Norbert Wiener. Ce dernier relate l’histoire d’un architecte qui supervisait à distance la construction d’un immeuble aux USA, et ce, à l’aide de transmissions de données. Et ce n’est qu’en 2002 que des millions de télétravailleurs sont recrutés en Europe.

Actualités

Avantages

Le télétravail pour un meilleur train de vie

Le télétravail apporte de multiples avantages aux employés et aux employeurs. Les télétravailleurs sont connus pour être moins stressés. Oui, moins de stress, car ils ont droit à un environnement plus adapté, du point de vue professionnel, familial et personnel.

Inutile de se presser pour aller prendre le métro et rejoindre le bureau, car tout se fait au domicile même. Cette absence de trajet amène le salarié à être plus efficace et productif. Qui plus est, le fait d’être en télétravail permet de mieux gérer le quotidien. Grâce à la flexibilité, les gens consacrent plus de temps à leurs familles et à leurs passions. Cela leur permet d’avoir un train de vie tranquille et sans stress.

Comme un sentiment de liberté

Outre la « zen attitude », le télétravail inspire un réel sentiment de liberté. Tant que le travail est fait, tout va comme sur des roulettes. Le télétravailleur peut s’accorder le droit de dormir une ou deux heures de plus que les autres, de s’installer confortablement devant son ordinateur et de laisser place à une belle journée de travail.

Concrètement, l’employé démontre qu’il peut être autonome et productif à la fois. Mieux encore, ce dernier n’est pas distrait par ses collègues. Cet environnement espacé conduit à une bonne performance professionnelle et suscite un vrai sentiment d’affranchissement, sans aucune surcharge d’activité. Libre à l’employé de déterminer ses horaires de boulot et d’instaurer son propre plan de travail.

Une culture d’entreprise à privilégier

Nul besoin de payer liés à la location d’un espace de travail, les frais d’entretien et les coûts de transports. Et pendant que la productivité augmente, le taux d’absentéisme, quant à lui, se voit être complètement réduit.

Les échanges entre collègues sont plus riches et les causes de distractions comme les coups de téléphone et les bavardages sont rayés du tableau. Bref, le télétravail est une culture d’entreprise à privilégier, si vous souhaitez faire des économies.

Article 2 - COVID 2019

Covid19. De quoi s’agit-il ??

Le virus Covi 19, qui s’est déclaré le 29 décembre 2019 dans la province chinoise de Wuhan, a fini par submerger le reste du monde, semer panique, angoisse et confusion et soumettre des centaines de millions de personnes au confinement et à la sédentarisation forcée. Cette pandémie, totalement imprévisible et indétectable, a frappé au Nord avant le Grand Sud et consacre une “mondialisation de la peur”. Elle ébranle toutes nos certitudes et provoque un sentiment d’impuissance et de résignation et un questionnement de la capacité des Etats à gérer et à surmonter une crise sans précédent.

La réaction des Etats affectés, minimaliste au début, a gagné en teneur et en intensité, au fil des jours et de l’augmentation exponentielle du nombre des victimes. Quant aux conséquences du virus sur les plans national et international, il est prématuré de les évaluer, compte tenu des incertitudes qui entourent sa durée, sa gravité et son impact sur les différents secteurs de la vie économique et sociale. Mais, d’ores et déjà, une grande récession est inévitable et les chiffres avancés par la Banque mondiale (BM) et l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) en termes de milliers de millions de Dollars sont alarmants et risquent d’augmenter au fil des semaines et des mois à venir.

Face à cette situation épidémiologique, les Etats et les Organisations internationales ont adopté des mesures qui ont été renforcées au fur et à mesure de la progression vertigineuse du virus et du niveau d’affectation des pays voisins.

Actualités

Le covid-19, une menace à la paix et à la sécurité internationales ?

Le virus Corona a laissé l'humanité désarmée et impuissante à y faire face. Les Etats y ont réagi en rangs dispersés, sans aucune coordination, et les Organisations internationales se sont limitées à alerter les Etats et à les inciter à prendre les mesures nécessaires pour faire face à la pandémie.

Si le Secrétaire général de l’ONU a été parmi les premiers à “déclarer la guerre” a ce virus, le Conseil de Sécurité a brillé par son absence, alors qu’auparavant, il avait adopté des résolutions qualifiant le VIH et Ebola de menaces à la paix et à la sécurité internationales. Cette crise rappelle la nécessité de mettre en place un dispositif mondial de riposte aux crises en matière de santé globale.

The Day After

Au-delà de ses conséquences financières, économiques et politiques, la crise actuelle a consacré le retour en force de l’Etat en tant que pourvoyeur de santé, de sécurité et, parfois, de moyens de subsistance, en obligeant les citoyens à acquiescer à un régime draconien de confinement et à une limitation significative de leurs libertés. En même temps, elle a mis à l'épreuve la capacité des Etats à faire face à un ennemi invisible et sournois qui a mis à nu les défaillances et les limites insoupçonnées des systèmes sanitaires, même parmi les plus développés et les mieux outillés dans le monde. Dans un souci de rétablir leur autorité et leur image, les États seront tentés par le repli et l’isolationnisme et une remise en cause de l’orientation de leur politique économique pour réduire leurs vulnérabilités et assurer leur autosuffisance, à coups de relocalisation, de maîtrise de leurs chaînes de valeurs et d'investissements à l'interne. Paradoxalement, la crise a aussi apporté la démonstration de l'interdépendance entre les Etats du fait de la mondialisation et de la nécessité de réformer les mécanismes de cette dernière pour la rendre plus équitable. Elle a, enfin, permis à la Chine- même si aux yeux de certains, ce pays porte une lourde responsabilité dans la propagation de la pandémie- de s’affirmer comme une nation disposant d’un savoir-faire qui a rendu possible la circonscription de l'épidémie et de se présenter comme une puissance avec laquelle il va falloir compter dans les prochaines années. Si l’on s’accorde à affirmer qu’il y aura un avant et un après-Covid 19, il est difficile de prédire le sens et la portée de la dynamique d’ajustement ou de changement au système de gouvernance mondiale qui se mettra en place progressivement après la disparition des séquelles de la pandémie : Irons-nous vers une valorisation et une reconfiguration du système multilatéral, dans un sens de l'inclusivité, de la solidarité et de l'équité ou, céderons-nous aux sirènes du repli nationaliste qui ne fera qu’exacerber les fractures entre les nations?

Article 3 - 5G

5G : tout ce que vous devez savoir sur les futurs réseaux

Tout le monde parle de 5G. Nous aurons un avenir technologique extraordinaire et incroyable. Cependant, lorsque la 4G n'a été déployée nulle part, il est difficile d'imaginer à quoi ressemblera le monde connecté en 5G. Afin de voir plus clairement, nous vous racontons tout sur le futur réseau.

Actualités

5G : comment ça marche

La 5G devrait être basée en partie sur des ondes millimétriques. Actuellement, l'armée française utilise ces ondes radio, mais ces fréquences seront réallouées aux opérateurs lors de la vente aux enchères. Conformément aux réglementations de l'ARCEP sur son site Internet, un processus de sélection des fréquences de 3,4-3,8 GHz a également été initié le 31 décembre 2019. La plupart des opérateurs devraient intégrer leurs réseaux 4G et 5G pour obtenir l'expérience la plus continue possible. En plus d'augmenter la vitesse, l'objectif de la 5G devrait également être de réduire le temps d'attente autant que possible. L'infrastructure devra s'appuyer sur des réseaux de fibres optiques et des serveurs de cache aussi proches que possible des utilisateurs.:

Si la perte de réseau actuelle n’entraînait pas beaucoup d'impact, la future panne de la 5G pourrait provoquer un accident de voiture très grave. Dans les grandes villes, parce que des millions d'objets connectés sont concentrés dans une petite zone, des pannes vont bientôt se produire. Par conséquent, plusieurs solutions sont envisagées pour satisfaire cette contrainte. Tout d'abord, les petites stations de base dont nous avons discuté ci-dessus. L'opération est simple : une grande antenne 5G éloignée de la zone urbaine distribue le signal à plusieurs antennes plus petites situées dans le centre-ville, comme décrit ci-dessus.

Actualités
Actualités

5G: latence réduite au maximum

Le problème principal avec la 5G est la latence: essayer de la réduire à moins d'une milliseconde révolutionne l'utilisation du sans fil. Par exemple, un futur casque de réalité virtuelle sans fil peut être utilisé, qui envoie des images 4K à chaque œil et apporte une expérience fluide et agréable. Le temps de retard rend la navigation plus réactive et contribue à augmenter le débit binaire.

Consommation d'énergie minimale

Un autre problème avec la 5G est qu'elle devra connecter tous les appareils. Les téléphones intelligents et les PC sont toujours connectés, y compris un grand nombre d'objets de connexion à faible consommation. Ils nécessitent des modules particulièrement économiques pour éviter trop d'impact sur la batterie. Le premier lot de modems 5G, Qualcomm X50 et Balong 5000 n'a pas encore atteint cet objectif. Ce sont des composants générant de la chaleur, donc trop d'énergie est gaspillée, comme sur les stations météorologiques à batterie. Mais c'est la direction de la recherche et du développement.

L'accord derrière la 5G est également très important

Enfin, on peut dire que la chose la plus importante est que la 5G mettra fin au réseau neutre. Maintenant, que vous soyez connecté à un smartphone, une tablette ou une montre intelligente, vous pouvez gérer les applications de la même manière sur le réseau. Demain, avec l'avènement de la 5G, il y aura un système de priorité, selon l'application. Il n'y en aura pas un, mais plusieurs 5G. Chaque application doit utiliser la fréquence radio et le protocole les plus appropriés. Par exemple, il n'est pas nécessaire de se connecter à la fréquence la plus rapide pour une application qui donne la météo.

Article 4 - IOT

L’Internet des Objets, un marché en plein essor

L'Internet des objets est un terme que vous avez entendu ces derniers mois. Mais savez-vous vraiment ce qu'il veut dire? L'Internet des objets relie des milliards d'objets et des milliards d'individus. Maintenant, il est considéré comme l'un des outils les plus puissants pour créer, modifier et partager d'innombrables informations. En fait, l'Internet des objets vise à permettre aux objets d'interagir entre eux et avec les individus. Il devrait devenir le moteur d'un changement majeur dans la vie personnelle en démocratisant de nouveaux usages et services dans le domaine des transports. Cependant, les experts de l'Internet des objets estiment que seulement 1% de son potentiel est utilisé aujourd'hui. Par conséquent, comparez-le avec le futur Internet.

D’ici 2020, l’Institut Gartner prévoit plus 50 milliards d’objets connectés sur le marché. Autant vous dire que nous sommes en train d’assister à une véritable révolution numérique qui va radicalement changer nos styles de vie.

Pour l’heure, dans le domaine du Grand Public, l’IoT relève encore beaucoup de la gadgétisation mais apporte de plus en plus de valeur à ses utilisateurs. Dans le secteur du B2B, les champs d’application se multiplient et promettent un essor fulgurant notamment dans la gestion de l’énergie dans les bâtiments, dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture, de la sécurité, du transport ou encore de la santé.

Et même si, il est impossible aujourd’hui d’imaginer ce que l’Internet des Objets nous réserve sa démocratisation est en marche !

Actualités

Comment fonctionne l’IoT ?

L'Internet des objets est principalement utilisé avec des capteurs et des objets connectés placés dans / sur l'infrastructure physique. Ces capteurs transmettront ensuite des données qui seront transmises via le réseau sans fil de la plateforme IoT. Ils peuvent donc être analysés et enrichis pour en tirer le meilleur parti. Ces plates-formes de gestion et de visualisation des données sont de nouvelles solutions IoT qui permettent aux territoires, aux entreprises et même aux utilisateurs d'analyser des données et de tirer des conclusions afin de s'adapter à la pratique et au comportement.

Comme vous pouvez le voir, l'Internet des objets est étroitement lié aux objets connectés car ils ont la capacité de capturer des données et de les envoyer via Internet ou d'autres technologies. Les objets connectés interagissent avec l'environnement grâce à des capteurs : température, vitesse, humidité, vibrations ...

Actualités

Dans l'Internet des objets, les objets peuvent être des véhicules, des machines industrielles ou même des parkings.

L'Internet des objets utilise les données pour rendre les objets intelligents.

En effet, les données sont la véritable mine d'or de l'Internet des objets. Bien sûr, tant qu'il est capturé et converti en données intelligentes. Les données brutes, l'analyse de la température, des vibrations, de l'humidité ... visent à les rendre utilisables. Dans cette optique, les objets connectés sont:

  • Instrumentation : ils collectent et intègrent des données en temps réel
  • Interconnexion : partagez-les avec d'autres systèmes d'information via un réseau sans fil
  • Intelligents : analysez-les et enrichissez-les pour aider les utilisateurs, les entreprises et les institutions à prendre des décisions.
Actualités

Article 5 - Industrie 4.0

Qu’est-ce que l’industrie 4.0?

Au cours des dernières années, les médias ont évoqué de nombreux sujets concernant la transformation appelée "Industrie 4.0". Cependant, de nombreux entrepreneurs ne savent pas vraiment ce que c'est. En plus des concepts dont les gens parlent, vous devez également savoir que la transition vers l'industrie 4.0 peut augmenter votre productivité,

'industrie 4.0 est le dernier développement de la fabrication. Au cours des 250 dernières années, plusieurs révolutions industrielles ont changé la façon dont les biens sont fabriqués. Comme la mécanisation, l'électrification, l'automatisation et la mondialisation précédentes, cette "quatrième révolution industrielle" devrait avoir un impact énorme sur la façon dont nous produisons et vendons les produits.

Les récents développements technologiques ont rendu la technologie numérique plus abordable, conviviale et puissante que jamais. Désormais, les entreprises de toutes tailles facilitent et économisent l'investissement dans ces technologies.

Actualités

De plus, plusieurs études (dont une réalisée par BDC) ont montré que les gains de productivité obtenus grâce à la technologie 4.0 créeront en fin de compte un avantage si important que les entreprises qui n'agissent pas auront du mal à concurrencer les autres sociétés.

Quelles sont les principales applications de l’industrie 4.0?

Les applications de l’industrie 4.0 sont extrêmement variées sur le plan des coûts et de la complexité. Voici quelques exemples d’applications courantes qui pourraient intéresser votre entreprise.

Éliminez le papier

Numérisez vos documents commerciaux (instructions de travail, formulaires, bons de commande, bordereaux d’expédition, spécifications de produits, etc.) pour économiser temps et argent et réduire les erreurs causées par des données erronées ou périmées.

Introduisez des procédés intelligents 

Utilisez des machines capables d’analyser leurs propres données pour prévoir à quel moment leur entretien doit être effectué; certaines peuvent même prendre rendez-vous avec un technicien. Les technologies de contrôle avancées évaluent la qualité en temps réel durant la production et interviennent lorsqu’il faut corriger des défauts.

Intégrez des réseaux informatiques

Utilisez l’Internet pour entrer en contact avec vos clients, vos fournisseurs et vos partenaires d’affaires. Pour ce faire, vous pouvez avoir recours à un extranet ou à un système d’échange de données informatisé (EDI) pour le commerce interentreprises, et à un site Web transactionnel pour le commerce grand public.

Optimisez les procédés

Explorez les données à l’aide de logiciels d’analyse avancée afin de repérer les meilleurs scénarios de production et d’entretien, et servez-vous de ceux-ci pour améliorer la production et utiliser vos actifs de façon optimale.

Expérimentez l’impression 3D

Utilisez des imprimantes 3D pour produire rapidement des prototypes, fabriquer des formes complexes et créer des produits hautement personnalisés selon les spécifications de vos clients.

Connectez vos produits à l’Internet

Dotez vos produits de capteurs pour en surveiller l’utilisation. Servez-vous-en pour aviser vos clients lorsqu’il est temps d’effectuer l’entretien et pour leur signaler les problèmes éventuels. Vous pouvez également utiliser les produits intelligents pour ajouter des services en fonction de l’usage, pour passer à un modèle d’affaires axé sur les produits en tant que service ou pour développer de nouveaux produits novateurs.

Comment les entreprises peuvent elle bénéficier de l’industrie 4.0?

 L’industrie 4.0 vous permet d’obtenir l’information dont vous avez besoin afin de prendre les bonnes décisions pour votre entreprise. Les technologies numériques peuvent vous aider à optimiser votre productivité, à prévoir vos flux de trésorerie et à savoir quand vous devrez vous procurer d’autres stocks. Elles vous indiquent même à qui envoyer vos courriels de marketing.

Réduire les coûts d’exploitation :

Le sondage de BDC a révélé que 50 % des adopteurs de technologies numériques affirment que cela les a aidés à réduire leurs coûts d’exploitation.

L’étude montre que ces économies peuvent être générées par:

  • la surveillance de la production et du contrôle de la qualité en temps réel afin de réduire le gaspillage et le réusinage;
  • l’entretien préventif afin de prévenir les réparations coûteuses et les temps d’arrêt imprévus;
  • l’automatisation accrue afin de réduire les coûts de main-d’œuvre et d’améliorer le flux de production;
  • l’utilisation d’imprimantes 3D afin d’accélérer le prototypage, de réduire les coûts de conception et d’accélérer la mise en marché.
Actualités

Gagnez un avantage concurrentiel

Les technologies numériques peuvent procurer un avantage sur les marchés concurrentiels et avoir une nette incidence sur la croissance.

Par exemple, une entreprise de transformation d’aliments qui a rendu ses systèmes accessibles à une multinationale du commerce de détail peut ainsi passer des commandes à partir d’une plateforme sécurisée et choisir l’entrepôt où elle souhaite s’approvisionner. Le service de logistique envoie ensuite le produit, puis facture le client. Le processus en entier est automatisé, ce qui réduit les formalités administratives, améliore les délais d’exécution et optimise la satisfaction client.

En s’en servant pour offrir de meilleurs services, les entreprises sont plus concurrentielles sur leur marché.

L’intégration des technologies numériques dans votre entreprise peut exiger du temps et des efforts, mais cela peut être très payant pour les entreprises qui utilisent les données pour prendre des décisions stratégiques.

Au début, les entrepreneurs sont souvent submergés par toutes les données qu’ils obtiennent et ne savent pas trop par où commencer.

Les propriétaires d’entreprise peuvent d'abord définir les données qu’ils ont besoin de recueillir, puis la fréquence à laquelle elles doivent être examinées.

L’information hors contexte est inutile, mais apprenez comment l’analyser adéquatement et vous pourrez l’utiliser pour prendre la bonne décision.

Si vous n’avez pas les bonnes informations, vous vous fierez à votre intuition pour prendre des décisions. Cela n’est pas toujours la meilleure façon de procéder.

Actualités